Image d'un chien avec le titre : Aïe! Je n'aime pas mes cadeaux de Noël
Désencombrement

Aïe ! Je n’aime pas mes cadeaux de Noël !

Bon, on ne va pas se mentir, tous les cadeaux ne nous plairont pas.

Je sais, là, je lâche un pavé dans la mare, mais il faut l’accepter.

Le fameux pavé dans la mare (mon Dieu que je suis drôle, n’est-ce pas!)

Pavé dans la mare

Il y a Noël bien sûr, mais dans l’année il y a bien d’autres occasions où l’on reçoit des cadeaux. Tous ne conviendront pas…

etc…

Devant la multitude d’objets qui rentre chez nous, malgré nous, il faut agir. Nous sommes obligés de réguler la quantité d’objets.

Au fil du temps les armoires et tiroirs finissent par déborder. Au bout de 10 à 15 ans d’accumulation rien d’étonnant !

Oui mais la culpabilité est là!

On n’ose pas jeter/ donner / vendre ce que l’on nous a offert. L’objet représente la personne. C’est comme si l’on personnifiait l’objet. Par conséquent il en devient central… Le passé qu’il représente s’impose dans votre présent. 

Son utilité ou le plaisir qu’il est censé vous procurer ne sont pas au rendez-vous…

Sans ce fichu sentiment de culpabilité il y a longtemps qu’on se serait séparé de cet indésirable !
S’il est admis que recevoir un cadeau fait plaisir, il n’est pas obligé de nous plaire.

Ce qui compte vraiment, c’est l’intention.
Vous pouvez apprécier le geste mais que cela ne vous empêche pas de vous séparer d’un objet qui ne vous convient pas.

C’est vous qui comptez, c’est vous le personnage principal. Pas l’objet !

Choisissez de ne garder que ce que vous aimez. Dites-vous que vous agissez aussi en adulte responsable qui régule ce qui entre et sort de chez vous.

Pour savoir comment trier plus facilement ses affaires, cliquez ici.

Oui mais après, que faire de ces cadeaux non désirés ?

Le mieux, c’est encore quand on peut échanger ou retourner.

Sans un reçu, vous ne pourrez pas échanger ou retourner votre cadeau. Si on vous offre le reçu, acceptez-le poliment. Sachez que certains magasins offrent un reçu-cadeau, pensez à le demander lorsque c’est vous qui offrez.

Recycler :

Une personne de votre entourage aurait peut-être vraiment besoin de cet objet ou lui trouverai une véritable utilité. N’hésitez pas! 

Vendre :

si offrir un cadeau que l’on vous a fait vous gêne, vous pouvez le vendre. Les sites comme leboncoin où les appli comme vinted sont nombreux sur le net. Si un sentiment de culpabilité persiste, utilisez cet argent pour faire véritablement plaisir. Vous pouvez aussi faire don à une association que vous soutenez.

Donner :

La solution de recyclage ou de la vente ne vous satisfait pas ? Les organismes de charité acceptent toutes sortes d’articles. Vous êtes sûr de faire un heureux et de faire une bonne action.

Quand c’est vous qui offrez :

Avant toute chose, soyez attentif et à l’écoute. Notez dans votre téléphone ou un calepin ce que l’on vous dit pour plus tard. Ecoutez vos proches lorsqu’ils vous parlent de ce qui leur plaît, leur passion, leurs rêvent. Pensez à ce qui est immatériel, c’est encore les bons souvenirs qui restent, qui nous sont le plus chers. Enfin à l’heure de la dématérialisation, privilégiez le digital. Les livres, la musique, un abonnement à une plateforme, une visite à une exposition… les idées ne manquent pas !

Les cartes-cadeaux :

Elles sont souvent un bon choix. Pour la personne qui offre c’est pratique et celle qui reçoit bénéficie d’une liberté de choix.

Si vous avez vous-même reçu une carte-cadeau, mais qu’elle provient d’un magasin où vous n’allez jamais, il est probable que vous ne vous en servirez jamais. Offrez-la donc à quelqu’un d’autre, comme vous feriez avec n’importe quel autre cadeau, mais tenez compte de la date d’expiration.

Pour aller un peu plus loin que l’aspect matériel :

L’essence même de noël, c’est le lien, le partage, l’altruisme.

Des choses essentielles, non ?

Comme le dit le Dr Christophe André :

« Le «problème» avec l’essentiel, c’est comme avec toutes ces choses invisibles, difficiles à décrire, à montrer, on ne les ressent que quand elles nous manquent. »

Aujourd’hui chaque fois que l’on fête un évènement, il y a fort à parier qu’il y aura un acte d’achat ou de stockage… Souvent pour offrir. C’est devenu une obligation. (A ceux qui pensent que non ce n’est pas une obligation, je propose de faire une expérience. Dites à votre entourage que pour Noël vous ne voulez pas recevoir de cadeaux et vous ne souhaitez pas en faire. Vous vous sentez de le faire ?).

Le plus beau cadeau n’est-il pas invisible?

« En tout cas, il n’a pas besoin d’être matériel. Il y a des choses rares et qui ne sont pas chères: être présent à la nature, aux autres, prendre du temps ».
Pour mon 40ème anniversaire , j’ai passé 3 jours avec une quarantaine de copains. Ils avaient tous fait le chemin pour moi, ils venaient de partout en France. Mon mari s’était occupé de tout organiser.  Depuis combien de temps n’avez-vous pas passé une journée sans regarder votre montre avec vos meilleurs amis et votre famille? Je n’oublierai jamais ce moment. C’est un des plus beaux cadeaux que l’on m’a fait dans ma vie.

Partage entre amis

Comme le dit Edwige du blog sobienetre.com : Faire un cadeau c’est avoir une pensée envers quelqu’un, partager une symbolique, donner du sens. Et non vouloir en mettre plein la vue ou répondre à des besoins basiquement matériels.

Les cadeaux doivent nous rapprocher et nous amener à partager, à la place, ils créent des tensions sous-jacentes et des relations basées sur le matériel.

Offrir un repas, ou une journée quelque part pour partager de bons moments ensemble n’est-il pas plus important ?

Et vous quel a été le beau cadeau que vous ayez reçu ? Quel souvenir chérissez-vous le plus ?

Partagez, likez, commentez !

Mylène

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marre de passer votre vie à ranger et nettoyer ? Recevez gratuitement mon guide 🙂

%d blogueurs aiment cette page :