Désencombrement

Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

Ah, la cuisine…pourquoi pas, la salle-de-bain ou le salon ? Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

Si je vous propose un article pour désencombrer sa cuisine en 7 étapes c’est pour plusieurs raisons :

c’est la pièce la plus vivante de la maison. Elle réunit tout le monde. Ça circule, ça papote, ça fait les devoirs, ça s’occupe des papiers, ça mange, ça cuisine, évidemment.

Pour faire simple, la cuisine est le cœur de maison.

Elle est beaucoup mais alors beaucoup utilisée, ce qui demande beaucoup mais vraiment beaucoup d’entretien puisqu’il doit être fait tous les jours (j’ai beaucoup dit beaucoup ?).

Une cuisine en bordel (vocabulaire certes familier, mais Ô combien représentatif du ressenti), ça vous épuise. Ça stresse, ça décourage. Non ? Ça ne vous fait pas ça à vous ? Hmm! Je le savais bien!

Visualiser l'impact négatif d'une cuisine encombrée

Visuellement je trouve – c’est très personnel hein, vous z’énervez pas – que c’est LA pièce qui fait exploser votre compteur de charge mentale.

Quand je vois la cuisine en vrac à moment-là dans mon esprit ça peut ressembler à ça :

scène imaginaire de ce qu'il se passe dans la tête de la blogueuse Mylène

Afin d’éradiquer définitivement le problème, je vous propose de mettre en place petit à petit des actions pour avoir LA cuisine parfaite (vous pouvez découvrir la force des petites actions au quotidien dans mon article “Ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions“, j’y décris la force de l’effet cumulé).

Et c’est quoi une cuisine parfaite ? C’est une cuisine facile à utiliser et une cuisine facile à nettoyer/ranger (et quand je dis facile je sous-entends rapide, non parce que sinon ça ne m’intéresse que très moyennement…). Afin d’obtenir ce résultat nous allons avoir une stratégie basée sur la facilité de nettoyage et non d’utilisation – ce qui ne veut pas dire qu’on ne va pas essayer d’avoir quelque chose de facile à utiliser! Je ne suis pas sadique non plus !-.

Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

Avant de désencombrer, faites un point sur ce que vous voulez 

Comme toujours avant de démarrer un projet demandez-vous ce que vous souhaitez. Avoir une vision claire de ce que vous souhaitez vous permettra de savoir quels sont vos besoins et de faire les choix adaptés.

  • Voulez-vous gagner du temps sur le rangement ?
  • Gagner de l’espace pour circuler plus facilement ?
  • Cuisiner et recevoir en même temps (espaces ouverts) ?

Les petites caractéristiques de la cuisine : Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

  1. Chaque préparation de repas demande de ranger / nettoyer.
  2. Pièce de la maison avec beaucoup de passage.
  3. Pièce très exposée visuellement qui sert de « débarras » à toute la famille.

Après avoir observé la cuisine d’un restaurant, Marie Kondo (la papesse du rangement et de l’organisation dans une maison à découvrir sur Netflix),  a réalisé que leur cuisine était conçue de telle sorte que les chefs pouvaient facilement nettoyer pendant qu’ils cuisinaient, au lieu de créer une accumulation massive de vaisselle et déchet.

Pour plus de sérénité au quotidien, nous allons donc choisir cette stratégie.

N’oubliez pas que notre but ultime est d’avoir moins mais mieux. Le but final c’est plus de temps, plus d’espace, moins de corvées. Il faut se recentrer sur l’essentiel mais par n’importe lequel : VOTRE essentiel.

Extrait Netflix de Marie Kondo:

A quoi voulez-vous que votre cuisine ressemble ?

A ça ?

Petites cuisines modestes mais épurées et organisées

Ou plutôt ça ? :

Grandes cuisines familiales épurées

1. Enlevez tout ce qui ne fait pas partie de la cuisine

Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

objets divers tels que courriers, sac à dos, clefs, petits outils souvent présents dans la cuisine

Comme je le disais tout à l’heure la cuisine est une des pièces les plus vivantes. On y trouve souvent :

  • Du courrier;
  • Des petits outils,
  • Les papiers de la maison (pub, factures à régler, devoirs des enfants…)
  • Des clefs,
  • Des tiroirs « bric à brac »…. (vous savez celui où les stylos, les piles, petits papiers en tout genre, ustensiles dont vous ne vous servez jamais, cohabitent tous ensemble ?).

Pour vous faire gagner du temps et de l’espace il faut commencer par les bases.

Pour avoir une cuisine digne qui vous facilite la vie il faut enlever tout ce qui n’a rien à faire dans une cuisine. Faites le tour de tous les placards et tiroirs et ranger par catégorie.

2. Supprimer les doublons et les articles peu utilisés

Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

montrer toutes les cuillères en bois en doublon alors qu'une seule suffit

Quand je cuisine, j’utilise toujours la même cuillère et toujours le même couteau.

J’ai décidé de ne garder que 2 cuillères en bois et 4 couteaux.

Pour chaque ustensile j’ai essayé de limiter à 1 ou 2 articles par type d’objet / ustensile.

 

Point méthode : Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

La vraie question à se poser n’est pas « quand vais-je m’en servir ? » soit le nombre de fois que vous allez l’utiliser dans l’année. Non ce n’est pas celle-là la bonne question.

La question que vous devez vous poser est « en ai-je vraiment besoin ? ».

Exemple personnel : ma bouilloire en plastique.

Celle que j’utilisais tous les jours (et qui commençait à montrer des signes de faiblesse). Bien que je l’utilise tous les jours, j’ai décidé de m’en séparer.

Pourquoi ça ? Ma petite casserole dont je me sers aussi quasiment tous les jours peut très bien faire le job. Elle a l’énorme avantage de pouvoir servir pour d’autres choses que simplement faire bouillir de l’eau, elle se range avec les autres casseroles et pas sur le plan de travail, vous me suivez ?

Si vous voulez vraiment vous simplifier la vie, il est nécessaire de vous poser les bonnes questions. Car au final, si vous souhaitez vous simplifier la vie il va falloir faire des choix et apprendre à vous faire confiance et surtout limiter. Limiter le nombre d’objets, appareils, ustensiles. Tant que possible, choisissez les articles à double emploi.

3. Utilisez les limites de votre cuisine pour savoir quoi posséder

Désencombrer sa cuisine en 7 étapes

Essentiels de la cuisine : ustensiles et accessoires basiques à posséder 
Exemples d’ustensiles et accessoires basiques à posséder selon un chef cuisinier

“Quoi ?! T’es malade ou quoi ? J’ai juste une toute petite cuisine !”

Ah oui ?

Attendez sivouplait avant de vous énervez et n’oubliez pas que mon but principal est de vous aider à désencombrer. OK ?

Je m’explique.

S’il est vrai que certains ont de petites cuisines pas pratiques du tout, d’autres ont beaucoup plus d’espace.

Ici il s’agit d’aider les deux profils.

Si vous avez une kitchenette, délestez-vous de l’appareil à raclette, l’appareil à fondue, celui pour les crêpes et autre matériel que l’on utilise rarement.

Car si on nous vend une myriade de robots et électroménager comme indispensables c’est rarement le cas.

Ici, il s’agit d’adapter ce que l’on possède à ce dont on a vraiment besoin.

Un appareil à raclette, on peut se le faire prêter.

Voyez plutôt le nombre de placards et de tiroirs disponibles dans la cuisine comme un guide sur ce que vous devez posséder ou pas.

Prenez leurs limites comme des conseils utiles sur la quantité de choses à conserver.

Rappel pour une cuisine simple et fonctionnelle : si l’on voit des chefs cuisiner à la télévision avec une grande cuisine avec plein d’électroménager ultra moderne, en réalité, la plupart vous conseillera d’avoir des basiques indispensables et puis c’est tout. Ne vous laissez pas influencer par ce que vous voyez à la télévision…

4. Triez le garde-manger

Garde-manger raisonnable et organisé

Le but premier d’une cuisine est de manger. On est d’accord là-dessus – épatant cet article…-

Que nous ayons quelques réserves n’est donc pas délirant. Avoir quelques réserves est une chose, avoir tout un garde-manger ou l’on ne sait plus ce qu’il y a dedans, avec des produits périmés, en est une autre (oui, je sais je suis un peu casse-pieds mais c’est pour votre bien, vous vous souvenez 🙂 ).

Toujours pour cette sombre histoire d’optimisation de votre précieux temps, allons faire un petit tour dans cette réserve. Voici la liste d’actions à mener :

  • Sortez tout et regroupez les éléments par type
  • Déplacez tout ce qui n’a pas sa place dans le garde-manger
  • Nettoyez le garde-manger
  • Mettez les aliments anciens et périmés à la poubelle ou au compost
  • Remettez les aliments dans le garde-manger en groupes logiques. Notez où vous devez réduire certains aliments en «mangeant» vos stocks ou en donnant des paquets non entamés à un garde-manger local
  • Organisez les articles avec des bacs ou des conteneurs transparents pour voir en un coup d’œil ce que vous avez
  • Réfléchissez à la façon de gérer l’épicerie différemment afin de ne pas avoir autant de nourriture dans votre garde-manger

5. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place

couverts en nombre limité dans un tiroir, visuel épuré

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je préconise comme le conseille Marie Kondo, le rangement par catégorie. La cuisine n’y fera pas exception.

Vous devez voir d’un seul coup d’œil (ou très facilement) tout ce qui se trouve dans le rangement en question.

Utilisez les tiroirs pour les couverts et les petits ustensiles et les placards pour la vaisselle et les appareils/robots.

Pour ceux qui ont une buanderie ou un garde-manger, utilisez ces espaces pour y mettre ce que vous n’utilisez pas souvent.

6. Libérez les surfaces de travail et les comptoirs

Visuel comparant une cuisine épurée et une cuisine avec un comptoir encombré

Alors, là je sens que je vais m’attaquer à une montagne…

Bah oui, n’avez-vous pas aussi l’habitude de garder tout ce que vous utilisez tous les jours à portée de main ?

Comme par exemple :

  • La théière
  • Le bloc de couteaux
  • L’ouvre-boite électrique
  • Le grille-pain
  • Le distributeur à épices
  • La planche à découper…

Nous avons une forte, voire très forte tendance à mettre ce que nous utilisons quotidiennement sur le plan de travail. Nous pensons que cela nous facilite la vie d’avoir tout sous la main.

Pourtant vu la charge mentale et le manque de temps que nous connaissons tous, nous devons trouver une autre solution d’agencement / d’organisation.

Finalement pendant combien de temps par jour utilisez-vous votre grille-pain ? Et la planche à découper ? A priori, normalement, pas beaucoup plus que 5 minutes par jour, non ?

Donc, pendant 23 heures et 55 minutes par jour une multitude d’objets attendent que quelqu’un s’en serve. Ensuite après cette utilisation leur deuxième et ultime mission est d’encombrer l’espace de travail.

Pour récupérer une cuisine facile à utiliser et ranger, enlever un maximum d’éléments du plan de travail.

Ranger dans un endroit facile d’accès ce que vous utilisez quotidiennement dans un placard ou sur une étagère par exemple.

N’oubliez pas d’enlever aussi tout ce qui traine à côté de l’évier. Comme pour les autres articles, ranger au maximum les produits de nettoyage et éponges dans le placard.

7. Avoir la juste quantité de vaisselle

Quantité de vaisselle inadaptée et dépareillée

Vous souvenez-vous de mon article « ça veut dire quoi consommer mieux? ». Je vous disais qu’il est important de s’avoir s’accorder le meilleur et ça tous les jours de l’année. Minimiser, simplifier signifie aussi s’accorder le meilleur tous les jours, c’est se servir du plus beau service à vaisselle au quotidien.

Je dis cela car nous allons nous attaquer à la vaisselle dont vous avez besoin.

Actuellement, combien d’assiettes creuses, assiettes plates, petites assiettes avez-vous ?

Regroupez-les pour voir véritablement tout ce que vous avez.

Alors quel est le chiffre pour chaque article ? 10 ? 12 ? Plus ?!

Et les verres ? les petits, les grands, les spéciaux…

Pour les tasses, je serais curieuse de savoir à combien vous en étiez. En ce qui me concerne j’étais à une quinzaine (dépareillées bien évidemment et bien sûr certaines étaient ébréchées..) et nous sommes deux à vivre sous le même toit.

Pour les mugs nous en sommes à une dizaine (on pourrait faire mieux, mais ça nous fait plaisir).

Après avoir fait le tour de tout ce que vous possédez, posez-vous la question du besoin.

Pensez-vous recevoir autant de monde que le laisse suggérer le nombre d’articles que vos possédez ?

Combien d’invités recevez-vous au maximum ? Souvent ? 1 à 2 fois l’an ?

Combien de personnes vivent sous votre toit ? 1 , 2, 3, 4 ?

Si comme moi vous avez un lave-vaisselle (et que vous n’imaginez pas, mais alors pas du tout vous en séparer tout comme moi, #JeSouhaiteProtégerMonCoupleEtMaSérénité) il se peut qu’il se remplisse en 2 jours voire 3 jours.

J’estime donc qu’il me faut de la vaisselle au quotidien pour 3 jours soit 6 assiettes au quotidien et disons une dizaine pour les moments où nous recevons des amis.

Je décide que j’utilise tous les jours la plus belle vaisselle. Je m’accorde ainsi le meilleur chaque jour et j’évite les doublons.

Pour les couverts c’est la même façon de procéder. J’évite les dépareillages, le moche et ce qui coupe mal.

Je ne garde que la quantité nécessaire.

Mais ho mon Dieu, si un jour il y avait plus de monde que prévu ?

Oui c’est une possibilité, mais il ne se passera rien de terrible à emprunter, voire demander à des personnes de ramener ce qu’il faut. Faites-vous confiance aussi pour savoir vous adapter aux situations. Et rappelez-vous aussi d’une chose : 80% du temps on utilise seulement 20% de nos possessions! (voir mon article sur les 5 chiffres de l’encombrement ici)

Accumuler et garder par simple peur qu’un jour il arrivera ceci ou cela vous fait finalement perdre beaucoup de temps, d’espace, d’argent et d’énergie.

Pour conclure :

Désencombrer et minimiser les possessions de votre cuisine aura un impact fort dans votre quotidien. 

Si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, préférez des petites actions répétées plutôt que de bloquer un week-end entier (mieux vaut doucement et surement que pas du tout!).

La liste des accessoires et ustensiles à garder est dépendant de chacun mais sachez faire simple avec les basiques. Oubliez les gadgets et accessoires que l’on nous vend comme des indispensables, garder seulement ceux qui vous rendent vraiment service. Simplicité = efficacité.

Avoir une cuisine épurée vous permettra de passer moins de temps à ranger et nettoyer et d’apprécier davantage cet espace. Tout sera plus agréable.

Faites-moi part de vos retours.

Comme d’habitude si vous avez aimé cet article, commentez, partagez, likez !

Mylène

Crédit photo :

Cuisines en bordel :

Photo by Yeo Khee on Unsplash : https://unsplash.com/photos/bn4Ve3NjQ8g

Photo by Annie Spratt on Unsplash : https://unsplash.com/photos/_VHQ24Mjleo

Courrier :Photo by sue hughes on Unsplash : https://unsplash.com/photos/toQNPpuDuwI

Sac à dos : Photo by Linus Rogge on Unsplash : https://unsplash.com/photos/SO-4BNfONaU

Petits outils : Photo by Louis Hansel @shotsoflouis on Unsplash : https://unsplash.com/photos/jxKck-vqigQ

Tournevis : Photo by Tekton on Unsplash : https://unsplash.com/photos/jlY6nV_STIw

Clefs : Photo by Jozsef Hocza on Unsplash : https://unsplash.com/photos/y5N2HDwagVw

Cuisine inspirantes : Photo by Michael Browning on Unsplash : https://unsplash.com/photos/qMz1lZcMS9o

Cuillères en bois : Photo by Ryan Christodoulou on Unsplash : https://unsplash.com/photos/68CDDj03rks

Comptoir chargé :Photo by Christian Mackie on Unsplash : https://unsplash.com/photos/FO052WDBoMQ

Comptoir épuré : Photo by Sidekix Media on Unsplash : https://unsplash.com/photos/-iQYdCr4EpE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires

  • Florian

    Bonjour Mylène,

    Je découvre ton blog avec cet article, et j’adore la façon dont tu écris.
    D’autant plus, tes conseils demeurent de qualité et peuvent permettre à quiconque d’arriver enfin à désencombrer leur cuisine. Et ce, une bonne fois pour toutes ! :p
    Merci donc pour ces astuces vraiment cool, et je m’en vais de suite découvrir le reste de ton blog 🙂

    Bonne journée à toi,

    Minimalistement,
    Florian

    • Mylène Legrand

      Bonjour Florian,
      Tout d’abord merci pour ton commentaire et deuxièmement je te prie de m’excuser pour ma réponse tardive.
      Ton commentaire était mis en indésirable et je viens seulement de m’en apercevoir…
      Ha la technologie c’est bien mais parfois il y a quelques loupés…

      Je suis heureuse que mes articles puissent aider.
      Si tu as des questions n’hésite pas (maintenant tu es enregistré comme “approuvé” je verrai tous tes commentaires de suite 🙂).

      Je suis impressionnée que malgré ton jeune âge tu sois si actif dans ta démarche.
      Bravo pour ton blog!

      Au plaisir de te lire 🙂

      Bonne journée à toi

  • Audrey Virassamynaick

    L’article que j’attendais! Je t’avoue que ma cuisine est une véritable caverne d’Ali baba et faire des photos pour mes petits plats m’a surchargée en vaisselle. Les bocaux vides que j’entasse, les épices…. Je lis avec attention tes conseils dans l’espoir de trouver le courage de faire le tri et de désencombrer pour de bon! Merci pour ton travail!

    • Mylène Legrand

      Bonjour Audrey,
      Je suis heureuse de savoir que mon article a pu t’aider.
      Si tu as toi aussi un emploi du temps bien chargé et qu’il est difficile de prendre plus d’une heure pour désencombrer je te préconise de le faire par tranche de 15 minutes (le fameux effet cumulé 🙂 ).

      En une semaine tu auras accumulé plus d’1H30 de désencombrement et sur un mois cela représentera plus de 6H, soit presque une journée dédié au désencombrement.

      Il faut commencer par des petites zones (un tiroir, une étagère, une boite…). Cela aura aussi comme conséquence positive un sentiment de contentement de soi (ce qui est excellent pour le moral 🙂 ).
      Mon dernier conseil – pour la route – regrouper tous les objets trouvés et que l’on ne souhaite pas jeter par catégories. Regrouper tous les items par catégorie est très pratique pour le rangement et l’organisation.
      Merci pour tes encouragements.
      Très bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :