Développement personnel

Mes 3 astuces anti procrastination (et les 5 raisons qui font que vous remettez tout à plus tard)

Comment faire pour arriver à se motiver pour faire les tâches ingrates, mais ô combien importantes ? Comment arriver à lutter contre la procrastination quand cela nous prend ? Voici mes 3 astuces anti procrastination (et les 5 raisons qui font que vous remettez tout à plus tard).

 

Mes 3 astuces anti procrastination

1. La procrastination est source de mal-être

Quoiqu’en disent ses défenseurs, car oui il y a toujours des personnes pour défendre l’inaction et le curage de nez, un individu procrastinateur est plus soumis au stress, à l’anxiété et à la dépression qu’un individu qui ne l’est pas.

Au-delà des problèmes de santé que cela peut occasionner, procrastiner nous empêche d’atteindre nos objectifs et parfois même nos rêves.

La sphère privée comme la sphère professionnelle est touchée.

Super génial cet article plein de positif !

Minute sivouplait… vous savez bien que je ne vais pas vous laisser comme ça !

Comme toujours, pour anéantir un adversaire il faut bien le connaître. Ici l’adversaire étant nous même il est important de comprendre ce qui peut nous bloquer. Car après tout, les premières victimes de cette procrastination c’est bien nous !

Pour mieux savoir pourquoi nous n’agissons pas.  Nous allons voir quelles sont les 5 raisons qui nous poussent à procrastiner.

2. Pourquoi procrastine-t-on ?

Nous savons ce que nous avons à faire et nous sommes des êtres responsables et raisonnables. Qu’est-ce qui peut bien justifier un tel comportement de notre part ?

Pourquoi remettons-nous ce qui devrait être fait maintenant ?

Les raisons : 

Cela vient de notre perception.

Nous bloquons et ne démarrons pas quand nous percevons une tâche comme  :

1. 🥱 Ennuyeuse. Cela ne nous stimule pas intellectuellement.

2. 😩 Frustrante, il faut beaucoup de temps et d’énergie pour peu de résultats.

3. 🥵 Trop difficile (ex : désencombrer la maison) et nous paraît insurmontable.

4. 🙄 Il y a un manque de sens ou cela ne nous correspond pas. On n’arrive pas à se connecter émotionnellement (ex : faire la comptabilité).

5. 👎 La tâche ne rapporte pas de bénéfice en tant que tel. Si bénéfice il y a, cela ne nous intéresse pas ou ne nous apporte pas de joie particulière.

3. Quelles solutions à la procrastination ?

Pour réussir à se mettre à la tâche, il va falloir la rendre positive. En fonction de sa catégorie, on va chercher à la rendre stimulante :

Que faire quand la tâche est : (à gauche la catégorie actuelle à droite l’état recherché)

 Ennuyeuse 🥱 🤪 amusante, drôle

Essayez d’en faire un jeu et de la rendre amusante.

📝 Exemples :

  • ➡️ Ranger ses affaires le soir : mettre un minuteur sur une durée très courte et le faire le plus vite possible. Si vous êtes plusieurs chez vous, faites une course.
  • ➡️ Faire les courses : si vous êtes deux, prenez un caddie chacun et répartissez la liste des courses, celui qui arrive aux caisses le premier a gagné !

 

Frustrante 😩🙂 moins pénible, agréable

Essayez de diminuer la frustration en demandant de l’aide, en faisant cette tâche en commun. Demander de l’aide permettra de se sentir moins seul(e).

📝 Exemples :

  • ➡️ Ramasser les feuilles mortes dans le jardin, à deux ou à plusieurs, c’est l’occasion de rendre la chose drôle. On peut se rouler dans les feuilles et faire les fous. 
  • ➡️ Faire le ménage : musique de mission impossible ! On crée son équipe et on lance l’opération Ikea ! Attention si ce n’est pas fait dans les 30 minutes, la maison risque d’exploser !

Trop difficile 🥵😎 facile

Souvent la tâche n’est pas assez structurée. Il faut la dé-com-po-ser. Précisez l’objectif principal avec la méthode SMART puis déterminer de petits.

📝 Exemples :

  • ➡️ Désencombrer la maison : dit comme ça, cela à l’air énorme et ça l’est ! On divise la maison en nombre de pièces. Chaque pièce à ses meubles et son désordre. On prend un tiroir, une étagère à la fois. On fait plusieurs petites actions répétées tous les jours. On instaure un temps limité (15 à 30 minutes par jour maximum). 
  • ➡️ Organiser un évènement familial, travailler sur un dossier, créer du contenu (article, vidéo, podcast) : on fait un plan. On part du général puis on rentre petit à petit dans le détail. 

À découvrir : “La meilleure méthode pour faire le tri chez soi“.

Manque de signification 🙄😌 donner du sens à une tâche ingrate et ressentir pourquoi on doit la faire.

Tenir un journal de bord pour essayer de connecter cette tâche qui semble vraiment banale à votre grande mission (ex : créer une entreprise, changer de vie, partir en voyage pendant un an).

📝 Exemples :

  • ➡️ Trier tous ses livres est pénible et chronophage. Prendre des décisions pour chaque ouvrage demande du temps et de l’énergie. Sans compter qu’il faudra le faire pour toute la maison. Oui mais derrière le tri de chaque affaire se cache votre projet personnel. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas partir en voyage pendant un an, ne pourrez pas devenir libre financièrement, créer votre entreprise. Vous ne triez pas, vous préparez votre avenir ! 

Sans bénéfice 👎👍 obtenir un bénéfice

Rien à faire on ne peut pas toujours rendre quelque chose de désagréable en quelque chose de fun et sympa. Quand vous avez accompli la corvée en question, félicitez-vous et accordez-vous un petit plaisir (j’ai dit petit plaisir hein ! Ne vous offrez pas un week-end ou un objet à chaque fois que vous avez réussi à faire la compta!).

📝 Exemples :

  • ➡️ Faire une séance de sport alors que vous n’en avez vraiment pas envie. Et si après ça, vous preniez un bon bain ?
  • ➡️ Changer d’hygiène alimentaire (je suis en plein dedans) : le week-end, on se fait plaisir et on mange ce dont on a envie (mollo Paulo, quand même !).
  • ➡️ Faire une heure de paperasse : et si après vous alliez vous promener, vous accordez un bon gâteau (non, non je n’en rêve pas de mon Paris-Brest…).

Mes 3 astuces anti procrastination

C’est aussi une question d’état d’esprit

Laissez-moi vous raconter une histoire.

📖

Il était une fois, il y a longtemps, très longtemps, un contremaitre nommé Philibert qui visite le chantier d’une cathédrale.

Il commence sa visite et voit un homme qui casse des pierres.

Philibert lui demande alors ce qu’il fait. C’est tellement évident que l’homme agacé par sa question lui répond en haussant les épaules “je casse des pierres”.

Philibert continue son chemin et voit un deuxième homme qui fait exactement la même chose.

Il repose la même question “que fais-tu ?” (il insiste le bougre). L’homme présent lui répond “Moi je travaille pour nourrir ma famille”.

Bon…

Philibert continue sa visite et rencontre une troisième personne qui fait exactement la même chose que les deux premières…

Notre bon Philibert, repose encore la même question “Que fais-tu ?”. 

Notre troisième homme s’arrête et observe Philibert.

Il se plante le regard déterminé et répond fièrement à notre Philibert “Moi, je bâtis une cathédrale”.

La morale de cette histoire…

On a trois personnes qui font exactement la même chose mais qui n’ont pas du tout le même point de vue par rapport à cette action.

Entre le premier, le deuxième et le troisième, à votre avis quel est celui qui va être le plus motivé et le plus heureux d’accomplir cette mission ?

Qui va être susceptible de ne pas procrastiner et de donner le meilleur de lui-même ?

Évidemment, plutôt la personne qui se dit “je bâtis une cathédrale”. Simplement parce qu’elle est portée par un projet, une mission plus grande qu’elle. Cela lui procure une source de joie et de motivation sans commune mesure avec la première personne.

La deuxième personne, c’est déjà mieux, mais l’idée c’est de pouvoir se connecter à sa mission.

À retenir 

Vous le voyez avec cette histoire, la procrastination est aussi une question (mais pas seulement) d’état d’esprit.

Cependant avoir le bon état d’esprit n’empêche pas d’avoir parfois des petits coups de mous. Quand on est dans un projet, quel qu’il soit on peut parfois avoir une petite baisse d’énergie.

Mais comment faire pour arriver à tenir dans le temps ?

Nous allons le voir avec mes 3 astuces anti procrastination

Mes 3 astuces anti procrastination

Astuce N°1 contre la procrastination : l’effet cumulé (ou la technique des petits pas)

Mes 3 astuces anti procrastination

Nous l’avons vu, un projet doit être bien structuré et bien décomposé pour ne pas être systématiquement remis à plus tard.

En ce qui me concerne, j’ai constaté la force de l’effet cumulé. J’ai trouvé cette technique tellement puissante que j’en ai fait un article.

Un petit effort tous les jours est bien plus facile à tenir dans le temps que de gros efforts de temps en temps.

Cela permet d’avancer doucement mais surement vers son objectif final.

Cela a marché pour moi pour le désencombrement du foyer et je suis en train de monter mon projet de création d’entreprise avec cette technique.

Doucement, mais surement…

Chaque jour en travaillant un peu sur vos objectifs vous vous rapprochez de votre idéal, de votre projet, ou encore mieux, de votre rêve !

Astuce N°2 contre la procrastination : 3,2,1 Go ! 

Même en ayant bien décomposé et structuré son projet/action/tâche, on peut quand même parfois ne pas avoir envie de s’y mettre.

C’est humain.

Pour éviter de casser la routine, il faut de temps en temps savoir se motiver malgré tout. Cela évite de lâcher une routine et de casser la régularité de ses efforts.

J’utilise un compte à rebours à l’envers : 3,2,1 Go !

Avec cette technique je simule à mon cerveau une urgence et cela marche la plupart du temps.

À découvrir : “Méthode pour garder la motivation“.

Astuce N°3 contre la procrastination : le timeur !

En fonction de la tâche que j’ai à faire j’utilise le timeur avec une durée plus ou moins courte. 

En général j’utilise le timeur de 5 minutes pour les questions d’intendance et les petites corvées. Comme ça je me mets vite en action et je fais ça vite fait.

Mon cerveau reçoit l’info qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à faire et qu’il n’y en a vraiment pas pour longtemps.

Comme j’essaie de faire au plus vite et de respecter le temps donné mon cerveau sait qu’il sera récompensé par un sentiment de fierté.

Il est content comme tout et me laisse tranquille avec le sentiment de culpabilité !

Pour les tâches administratives ou de réflexion ou de travail sur mes projets je mets le timeur sur 15 minutes.

Soit je ne travaille que pendant 15 minutes, soit je continue, ce qui arrive souvent. Mais au moins je fais LE truc qu’il ne faut pas reporter.

À découvrir

Mes 3 astuces anti procrastination

Cet article participe à l’évènement interblogueur organisé par Tatiana la créatrice du site Panda Productif.

Un blog sur l’organisation et la productivité comme je les aime car il nous apprend comment faire plus en faisant moins !

Je vous invite à découvrir son travail à travers ces 4 articles : 

Mes 3 astuces anti procrastination

Conclusion

En rédigeant cet article pour vous partager mes 3 astuces anti procrastination, un petit truc me gênait. Je me suis rendue-compte qu’il pouvait y avoir un malentendu que je tiens à éliminer tout de suite.

La perfection n’existe pas et il m’arrive de procrastiner.

Oui, de temps en temps mes astuces ne fonctionnent pas.

Je n’en fais pas toute une montagne, car on ne peut pas toujours être au top. Je m’arrange pour que ce soit le plus régulier possible, mais je ne suis pas une machine et vous non plus.

Une machine serait constante et n’aurait pas d’états d’âme. Ce n’est pas mon cas. J’essaie simplement de m’améliorer au quotidien et d’aller vers mes rêves. Mon article est ici pour vous aider à ne pas procrastiner mais s’il vous arrive de le faire de temps en temps, s’il vous plaît ne culpabilisez pas !

Ma mission, l’objectif que je me suis donné, est de vous aider à atteindre ce qui est important pour vous.

Je suis persuadée que comprendre notre fonctionnement nous aide à aller vers notre essentiel.

C’est pourquoi le prochain article sur la procrastination vous révèlera LA fake news qui circule à son sujet.

En attendant, j’espère que cet article vous aura donné des astuces que vous pourrez utiliser au quotidien.

Avez-vous des trucs, des conseils à partager pour se donner des coups de pied aux fesses ? Si oui partagez-les !

Comme d’habitude si vous avez aimé cet article, partagez-le, commentez, likez. C’est la meilleure façon de soutenir mon travail.

Mylène

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

9 commentaires

  • Julie

    Je suis adepte des “3,2,1,Go” et du Timer ! Très efficace pour motiver tout le monde, y compris les enfants !
    Je trouve que le timer est d’ailleurs plus efficace avec les enfants que le minuteur, car le temps qui s’écoule y est plus facilement visible.
    J’ai longtemps subi l’effet cumulé pour les papiers adminsitratifs, que j’avais clairement laissés à l’abandon. Après avoir passé des heures à faire un énorme tri, j’ai adopté la technique des petits pas, et cela a réellement changé ma vie (beaucoup moins de stress maintenant) et mon rapport à la paperasse !
    Merci pour tous tes conseils, Mylène.

  • Florian

    La technique des 3 secondes (ou des 5 secondes de Mel Robins) est juste dingueee. Ca parait simple, donc on ne le fait pas.
    Mais compter dans sa tête interrompt le discours notre discours mental et nous force à passer à l’action. 3, 2, 1, go !
    En plus, c’est un schéma neuronal que l’on connaît parfaitement bien.
    La nasa, pour le décollage des fusées.
    Les courses, à l’école.
    L’étoile mystérieuse, au “12 coups de midi” ^^
    Bref, c’est un schéma que l’on connait, et donc, qui nous aide à lutter contre la procrastination :p

  • Carole

    Ton article arrive à point ! Je procrastine à mort depuis un moment maintenant qui me paraît indécent !
    J’ai identifié un gros point qui joue : la fatigue.
    Et le pire c’est que je n’arrive même pas à me bouger à respecter mes besoins de sommeil, bref c’est le cercle vicieux.

    Bon après il faut aussi savoir reconnaître que je ne suis pas au point mort, je fais le minimum pour ronronner quoi.

    Mais là je sens que j’ai besoin de me bouger un bon coup quand même. En t’écrivant, je m’aperçois que j’aurai intérêt à me poser pour prendre du recul et trouver le trou de souris par lequel je vais retrouver le chemin de l’efficacité !
    Bises

  • Elisa

    Merci. c’est un super article je vais mesurer le temps pour faire les choses que je n’aime pas avec mon alarme de réveil. Il y a plein de bon conseils et je me féliciteras après. Je n’y avais pas pensé à tout ça. Merci de ce partage. Elisa

  • Emmanuel Jublin

    Il est truffé de bonnes astuces ton article
    Trouver du sens, renverser la situation et regarder plus loin
    J’adore
    Je vais le faire lire a des élèves qui sont des Pro de la procrastination:)

  • Nicolas

    Très bon article ! Personnellement j’ai découvert la technique des “petits pas” dit du Kaizen, héritée d’une technique industrielle japonaise… et ça m’a amené par réussir à réaliser mon rêve de voyage en solo et sac à dos sur 10 mois en Amérique du Sud… alors que je ne m’en pensais pas capable ! Les africain disent “un éméphant ne se mange pas en une fois”… et bien c’est une très bonne technique : DE-COM-PO-SER. Merci pour cette nouvelle astuce Mylène 😊

  • Vero

    Quel peps dans cet article ! Je suis contente de l’avoir découvert, d’autant que je me suis beaucoup amusée en le lisant, surtout en pensant aux specialistes du curage de nez. Autrement, je vais essayer la course pour ranger le soir avec les enfants. Si ça marche, je m’offre un week-end ! (parce que c’est bien plus difficile que la compta de faire ranger mes enfants) 😄 Merci pour ce partage de conseils et cet agréable moment de lecture !

  • Tatiana

    Super article Mylène, j’aime l’astuce de l’effet cumulé et j’adore l’illusatration bien parlante !! Alors moi, j’ai abaissé la règle des 5 min à celle des 2 minutes 😂😂😂 ! En gros maintenant, c’est “si c’est fait en moins de 2 minutes, tu le fais de suite !” et c’est dingue comme ça évite de poser un objet n’importe où plutôt que de prendre 30 secondes pour aller le ranger à sa place. Et ça marche pour plein de choses !! Magique ! Et bien sûr, je ne pourrai plus vivre sans minuteur 😋 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :