Désencombrement

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Trier son armoire est la seconde étape vers le dressing idéal. C’est l’étape la plus difficile car il va falloir se débarrasser de vêtements chèrement acquis. C’est vrai, trier sa garde-robe est une tâche ardue surtout quand on souhaite gagner du temps, de l’espace et avoir une garde-robe idéale. Mais je vous rassure, avec une bonne méthode, vous pouvez trier facilement et rapidement vos affaires, sans avoir de regret par la suite. Je vous propose de suivre quelques conseils simples et de voir comment trier son dressing efficacement en 3 étapes. Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Sommaire 

  • PARTIE 1 Préparer le tri de votre dressing (lien de l’article ici)
  • Partie 2 Comment trier son dressing (vous êtes ici)
  • Partie 3 Comment ranger son dressing (lien de l’article ici)
  • Partie 4 Comment garder son dressing rangé et désencombré (à venir)

Nous y voilà, vous avez déterminé quelle est votre morphologie et les couleurs qui vous vont bien. Bravo ! Vous avez pris le temps de vous connaître et de savoir ce qui vous convient et ce qui vous met en valeur. À ce stade, vous savez selon votre morphologie les coupes qui vous vont et celles que vous devez éviter à tout prix, vous connaissez aussi les couleurs qui vous mettent en lumière. Vous avez appris que quelques basiques suffisent et que ce qui compte ce n’est pas le nombre de vêtements disponibles mais le nombre de tenues possible.

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

3 conseils à suivre pour ne pas rater son tri

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Mission : désencombrement du dressing Partie 2
Photo  Faria Anzum sur Unsplash

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Vivre dans le présent

Maintenant que vous êtes fort(e) de toutes ces connaissances, vous devez prendre conscience de quelque chose de PRIMORDIAL. Sans cela vous risquez de vous épuiser pour rien. J’insiste là-dessus car cela va déterminer le succès ou l’échec de votre démarche. Quelle est cette notion fondamentale à comprendre ? Cette notion importante est Le TEMPS. Il faut vivre dans le présent. Laissez le passé derrière vous et n’anticipez pas le futur. Acceptez-vous tel que vous êtes aujourd’hui. Rien ne sert de garder un vêtement trop petit. Il ne fait que renforcer une image négative (je prévois de maigrir), pareil dans l’autre sens (vous souhaitez grossir et n’y arrivez pas). STOP.

Aujourd’hui on s’accepte comme on est. On va choisir les meilleurs vêtements et accessoires, ceux dans lesquels vous vous sentez bien et qui sont de bons serviteurs. On en profitera pour virer les magazines qui nous montrent des personnes parfaites, aux corps soit-disant parfait (et oui hein, moi aussi je peux sembler parfaite avec mes filtres Instagram, alors qu’en réalité, je suis moi avec mes 40 balais passés, mes défauts et mes qualités et c’est normal).

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Choisissez vos couleurs

Définissez une palette de couleurs en fonction de vos goûts et de votre teint.

Pour les pièces maîtresses de votre garde-robe : choisissez un ton neutre comme couleur de base. Optez pour du noir, du gris, du blanc, du bleu marine, du marron ou encore du kaki. Ces tons sont universels et vont à tout le monde.

Complétez votre couleur de base avec deux ou trois coloris secondaires : du rouge, du vert, du violet, du rose, du jaune, de l’orange. Optez pour des couleurs qui vous vont bien au teint et dont vous ne vous lasserez pas trop vite. Pour pouvoir combiner et assortir tous vos vêtements de manière optimale, choisissez des couleurs qui s’harmonisent bien entre elles mais aussi avec votre couleur de base.

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Le nombre de vêtements

Sans parler de garde-robe capsule ou d’un dressing minimaliste, fixez une quantité de vêtements raisonnable à conserver (pour information, généralement, une garde-robe capsule pour une saison, contient 30 pièces intemporelles, chaussures et sacs compris). Déterminez ensuite le nombre de pièces dont vous avez besoin pour couvrir une semaine complète

Et pour terminer ce sujet, restez fidèle à votre style, à vos couleurs et à vos goûts. En bref, restez vous-même !

Conseil : Pour égayer et ajouter une touche de couleur ou d’originalité à vos tenues, misez sur les accessoires au lieu d’acheter de nouveaux vêtements qui risquent de ne plus être tendance l’année prochaine.

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Pour être efficace, triez avec méthode

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Mission : désencombrement du dressing Partie 2
Photo Ryan McVay sur Unsplash

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Étape 1 : sortez tous les vêtements de votre dressing

Cela peut paraître extrême mais pour être vraiment efficace et stratégique il va falloir tout sortir et tout rassembler. C’est pour cela qu’en plus de tout sortir de votre armoire, il faut aussi ramener l’intégralité des vêtements qui sont dispersés un peu partout chez vous (entrée, buanderie, voiture, salon …). Les manteaux et les vestes ne font pas exception.

Quel est l’intérêt ?

Intérêt N° 1 

Je vous propose d’utiliser la méthode de Marie Kondo qui trie par catégorie d’objets, ici les vêtements/chaussures/accessoires. Cette méthode est d’une efficacité redoutable. Elle a l’énorme avantage (si, si je vous assure c’est un avantage) de rassembler la totalité des objets. Cela permet de visualiser la totalité de nos possessions d’une seule et même catégorie, ici les vêtements. Voir tout ce que vous possédez (attention cela peut être impressionnant), permet de se rendre compte de notre surconsommation. Souvenez-vous que nous n’utilisons en moyenne que 20 % de notre garde-robe… Les 80 % restants sont donc inutiles et nous encombrent.

Intérêt N° 2

De plus, rassembler toutes vos affaires vous permet de ne rien négliger et de ne pas vous frustrer et vous fatiguer plus que nécessaire. Effectivement, après avoir passé plusieurs heures à trier, vous seriez désespéré(e) de constater que vous avez oublié une armoire à l’autre bout de la maison (ou le grenier…). Retomber sur une autre pile de vêtements vous découragerait pour la suite. Vous auriez l’impression d’un travail sans fin, impossible à finir.

Vous l’aurez compris, rassembler tous les vêtements est très, très, très important. Je me répète et insiste là-dessus mais il faut vraiment procéder de cette manière. Cette étape permet de véritablement prendre conscience de toutes nos possessions… Elle permet aussi d’être sûr(e) de ne plus avoir à revenir sur ce tri. C’est déjà assez difficile comme ça, assurons-nous de ne plus avoir à le revivre !

Astuce 

Lors du rassemblement de vos affaires essayez de regrouper selon les différentes catégories :

  • Les hauts : pulls, gilets, t-shirts, blouses, chemises, chemisiers, tops
  • Les bas : pantalons, jupes, shorts, leggings
  • Robes et combinaisons
  • Manteaux, vestes, tailleurs
  • Sous-vêtements, chaussettes, collants
  • Vêtements spéciaux : affaires de sport, maillot de bain, pyjamas, bricolage
  • Accessoires : foulards, ceintures, cravates, sacs, chapeaux, bijoux…
  • Chaussures

Découvrez comment Émilie, coach minimaliste, trie son dressing

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Étape 2 : organisez votre tri

Bon, on ne va pas se le cacher (je suis passée par là), se débarrasser de ses vêtements est difficile. On craint de regretter et de ne plus avoir assez. C’est pour ça qu’il faut être stratégique. Le but de ce tri est de se faciliter la vie et d’avoir un dressing qui vous correspond. On ne garde que les vêtements qu’on adore.

On se concentre sur le positif (notre garde-robe sera vraiment adaptée à nos besoins) ! On se prépare une petite playlist qui va bien et donne la pêche (voir la partie 1). Mettez de côté les 3 boîtes, sacs ou cartons que vous aviez préparés pour les pièces que vous allez donner, vendre, jeter.

Organisation :

On va faire 3 tas : 

  • Numéro 1 : Les vêtements que vous adorez et portez souvent
  • Numéro 2 : les vêtements que vous ne portez jamais, jamais (mauvaise taille, mauvaise coupe, erreurs d’achats, style qui ne vous convient plus, couleurs qui ne vous mettent pas en valeur)
  • Numéro 3 : ceux que vous portez rarement (tenue de soirée, tenue de ski)  mais que vous aimez bien malgré tout, qui vous sont utiles, ou bien qui vous rappellent des souvenirs.

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Étape 3 : triez en fonction de 5 grands principes

Ne gardez pas :

  • Ce qui est abîmé, troué, délavé, bouloché, trop usé
  • Ce qui ne vous apporte aucune joie ou qui vous donne un sentiment négatif. A contrario, vous pouvez garder un vêtement qui vous procure de la joie quand vous le voyez. Vous ferez vite la différence
  • Ce que vous ne portez plus depuis un an et qui est démodé
  • Ce qui ne correspond pas ou plus à votre silhouette ou à votre colorimétrie
  • Ce qui est difficile d’entretien (demandez-vous si vous avez envie de suivre les recommandations de lavage, séchage, repassage).

À la vue de tous vos vêtements vous voyez bien que la quantité peut être très importante. C’est pour cela qu’il vous faudra être sans pitié. Ne réfléchissez pas trop et ressentez ce que vos vêtements vous inspirent. En cas d’hésitation trop importante, mettez la pièce de côté pour y revenir un peu plus tard. Rappelez-vous de l’objectif d’avoir un dressing idéal, il faudra donc avoir une certaine diversité de catégories de vêtements.

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Que faire dans les cas difficiles ?

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

 Photo Content Pixie sur Unsplash

Ça a coûté cher

Vous n’êtes pas seul(e) dans ce cas-là quasiment tout le monde s’est déjà trompé en achetant un vêtement cher. Quels que soient vos revenus, il y a toujours des vêtements qui ont coûté plus cher et dont on n’arrive pas à se séparer. C’est normal, ça nous arrive à tous. Malgré le prix, cette pièce ne vous va pas et vous ne la mettez pas. Il ne sert à rien de la garder. Votre argent a été dépensé de toute façon, et ce n’est pas en gardant toutes les pièces trop chères dans votre dressing que vous allez le faire revenir.

La leçon à retenir de cette erreur d’achat : l’argent est perdu au moment de l’achat pas au moment du tri. Débarrassez-vous de cette erreur, elle ne fait qu’entretenir un sentiment de culpabilité, vous renvoie du négatif et vous fait perdre de la place et donc du temps. Si c’est une pièce de marque, cela vaut peut-être la peine de la vendre.

C’est un souvenir

Un vieux t-shirt vintage, un vêtement de vacance, un blouson, LE pantalon qui vous allait bien mais dans lequel vous ne rentrez plus… C’est pour cela que je vous parlais du TEMPS PRÉSENT en haut de cet article. Aujourd’hui vous décidez de ne vous accorder que le meilleur et de vivre dans le présent. Si cela est trop dur pour une ou deux pièces, conservez-la dans une boîte à souvenir. Vous pouvez aussi la prendre en photo et la garder en souvenir.

Hésitations

Dans ces cas-là, rappelez-vous pourquoi vous triez, rappelez-vous de votre motivation et de votre objectif. Ne perdez pas trop de temps là-dessus et pour les pièces où vous hésitez vraiment, placez-les à part. Dans un sac ou bien une caisse sur laquelle vous mettrez la date du jour, cela vous permettra de savoir combien de temps vous avez pu vivre sans ce vêtement si cher à vos yeux. Posez-vous les questions essentielles : correspond-il à ma morphologie ? Est-ce une couleur qui me va ? M’apporte-t-il de la joie ? Me met-il en valeur ?

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Que faire des affaires dont on se sépare ?

Mission : désencombrement du dressing Partie 2
Photo Kelly Sikkema sur Unsplash

Donner ou vendre ?

Je vous en ai déjà parlé dans mon article La meilleure méthode pour faire le tri chez soi, mais la vente n’est pas forcément la meilleure solution. Cela dépend bien évidemment du prix des pièces, mais sachez que cela ne vaut pas forcément la peine de vendre ce qui est à moins de 20 Euros. Le plus rapide pour désencombrer sa garde-robe sera toujours de donner. Effectivement, mettre en vente demande beaucoup de temps et d’énergie, c’est pourquoi il faut que cela en vaille la peine.

A découvrir : Vendre ses affaires sur internet :  5 choses indispensables à savoir avant de commencer 

Mission : désencombrement du dressing Partie 2

Terminez ce que vous avez commencé !

Mission : désencombrement du dressing Partie 2
Photo Aw Creative sur Unsplash

Le désencombrement du dressing et de la maison en général demande du temps et de l’énergie. Pour cette raison, il faut ABSOLUMENT sortir de la maison tout ce dont vous vous séparez. Si vous ne donnez pas, ne vendez pas ou ne jetez pas tout ce que vous avez trié dans le mois, cela n’aura été que le déplacement d’un problème.

Tant d’efforts réduit à néant… Vous avez fait le plus dur ! Maintenant débarrassez-vous-en !

Ce qu’il faut retenir

Pour un tri efficace il faut :

  1. Vivre dans le présent
  2. Sortir l’intégralité de vos vêtements
  3. Ne garder que ce qui vous va et que vous aimez
  4. Privilégiez les vêtements que vous pouvez assortir avec plus de 3 pièces, que vous portez en toute occasion et en toute saison
  5. Ajoutez quelques pièces colorées et/ou avec des imprimés
  6. Sélectionnez des matières qui se portent en toute saison et qui ne sont pas trop épaisses pour pouvoir les superposer
  7. Sortir les affaires de la maison (donnez, vendez, jetez) dans un délai d’un mois maximum

Si vous avez aimé cet article, likez, partagez, commentez 🙏.

Dites-moi en commentaire si vous aussi vous vous sentez mieux après avoir trié votre garde-robe. Quelle a été votre plus grosse difficulté ?

Mylène

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

  • Audrey

    Superbe article Mylène! Merci de nous rappeler l’importance du moment présent surtout pour les vêtements! Perso, j’ai le tri il y a lgtps et le minimalisme est bien pour éviter cette tâche! Merci de tes conseils avisés! A bientôt!

  • Charlène

    Coucou Mylène,
    pour ma part, j’achetais essentiellement mes vêtements en vacances alors au moment de désencombrer, les souvenirs me retiennent et rendent la séparation plus difficile.
    Mais comme tu le dis, il faut vivre dans le moment présent. Les souvenirs c’est dans la tête. Ils n’ont pas besoin d’être matérialisés par des objets.
    Merci pour cet article

    • Mylène Legrand

      Bonjour Charlène,
      Merci pour ton témoignage. C’est exactement ça, tu as tout compris. Bravo pour cette prise de conscience.
      Je ne sais pas si tu t’en aperçois mais tu viens de faire un pas de géant dans ta démarche. Bravo !
      Sans prise de conscience l’action est impossible.
      Je te souhaite un bon tri dans ton dressing 😊.
      N’hésite pas à partager ton avancée, c’est un booste formidable pour tous ceux qui sont dans la même démarche.
      Merci ton commentaire 😊

  • Gaëlle

    Coucou Mylène,

    J’attendais justement (avec plaisir hein) cette partie 2
    Tu me donnes un un second coup de boost qui tombe à pic.
    Et surtout, cela me permet d’avoir les idées plus au clair afin de me lancer dans ce gros processus de désencombrement.

    Je vais donc pouvoir me mettre à la tâche plus posément.
    Merci pour tes précieux conseils 😊😉

  • Carole

    Cool, je me suis trouvée bête la semaine dernière pour me mettre au tri mais ça se précise. Je crois aussi que mentalement c’est en train de faire un chemin de fou. Je passe la seconde dans mon cerveau.
    Bref tes conseils sont toujours justes et clairs.
    Une réclamation : ce serait possible de t’avoir juste là à côté de nous pendant le tri (même un hologramme sur l’épaule droite suffirait, elle nous murmurerai : jette ou garde à chaque pièce !)

    Merci Mylène

    • Mylène Legrand

      Bonjour Carole,
      Tu m’as fait sourire avec ton commentaire. Merci pour ces bonnes ondes 😊.
      Je suis sûre que les hologrammes seront bientôt là !
      Encore 10 ans et ça devrait être bon !
      Blague à part, une bonne préparation aide vraiment à faire le tri.
      Une fois que l’on sait quelle est sa morpho, on comprend mieux ce qui nous va et on a moins de scrupule à se débarrasser de ce qui ne convient pas.
      Pareil pour les couleurs.
      Personnellement j’ai de plus en plus de faciliter à me débarrasser de mes anciennes affaires.
      Quand quelque chose rentre, quelque chose sort.
      J’achète plus facilement des vêtements car je sais que chaque pièce est choisie méticuleusement et qu’elle me durera des années.
      J’aime beaucoup l’exemple de Béa Jonhson (pas sûre de l’orthographe). Avec une quinzaine de vêtements elle fait 50 tenues.
      Elle privilégie les matières pas trop épaisse pour pouvoir les superposer.
      J’adore cette astuce. Ainsi on limite les quantités et pas besoin d’avoir une garde-robe pour chaque saison.
      Je ne suis pas aussi radicale mais je trouve cela pertinent.
      Merci pour ton commentaire 😊
      À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marre de passer votre vie à ranger et nettoyer ? Recevez gratuitement mon guide 🙂

%d blogueurs aiment cette page :