Titre_opération-dézingage_charge_mentale :
Développement personnel

Opération : Dézingage charge mentale

Roger : « Alpha Tango, j’ai la cible en vue. ». « Je répète, cible charge mentale en vue. Vous confirmez l’ordre de la détruire ? » Opération : Dézingage charge mentale

Alpha Tango : « bah oui Roger, tirez ! ». «Dézinguez-la !!! »

Oui, je sais…

Là vous vous dites, elle est un peu perchée la blogueuse…

C’était quoi cette intro ??

Mon explication : ce n’est pas parce qu’on parle d’un sujet sérieux, qu’on ne peut pas se marrer un peu !

Ça nous pèse tellement lourd cette p…. de charge mentale qu’on a bien le droit d’en rire un peu quand même !

Je dis ça parce que vous êtes passés à deux doigts, oui je dis bien deux, d’avoir une intro certes très instructive, mais alors… n’ayons pas peur des mots, CHIANTE.

Vous alliez passer par le pourquoi du comment de la charge mentale (j’avais fini l’article, ça faisait 1500 mots !).

Bon, si vraiment vous ne savez pas ce qu’est la charge mentale, voici quelques liens ici, et ici  pour vous l’expliquer. Et pour résumer de façon très très courte ce phénomène : « c’est le fait de penser à tout ce qu’il y a à faire, tout le temps ». Les personnes concernées sont principalement les femmes.

Non, moi, plutôt que de parler de ce qu’est la charge mentale, je préfère la dézinguer.

Je préfère vous aider en vous donnant des clefs (tout du moins je l’espère !) pour vous alléger cette charge. Si c’est si important pour moi, c’est parce que les conséquences sont des plus néfastes :

    • Sur la santé (physique et mentale) de la personne concernée,
    • La famille,
    • Le couple,
    • Etc…

On ne plaisante pas. Les enjeux sont réels et sérieux. Pour plus de détails cliquez ici.

Pour anéantir un adversaire, il est important d’avoir une stratégie. Découvrons ensemble comment nous allons faire.

1. Des causes et des solutions

Nous avons vu les conséquences néfastes de cette charge mentale sur les personnes concernées.

Quelles sont les causes ? Nous cherchons les causes véritables, aussi ne tombons pas dans le piège de la caricature facile de monsieur qui met les pieds sous la table.

Pour changer et faire évoluer la situation de façon positive et constructive, il nous faut agir sur les leviers que nous pouvons actionner.

Car si les femmes sont les personnes qui souffrent les premières de cette situation, au final personne ne sort gagnant de cette situation.

Non, personne.

Donc quelles sont les causes, mais aussi les leviers sur lesquels on peut agir ?

Apprendre à lâcher prise

Opération : Dézingage charge mentale

De quoi ??

Tu te fiches de nous Mylène ?

Parce que ça va être de notre faute en plus ?

Attendez sivousplait !

Je m’explique.

Pour sortir de cette situation, les femmes doivent accepter qu’elles ne peuvent pas être parfaites.

Non, c’est impossible d’être à la fois une épouse modèle (d’ailleurs c’est quoi ?), amante, maîtresse de maison irréprochable et mère parfaite (et en plus employée dynamique qui n’en veut !).

Trop souvent les femmes veulent rester les gardiennes de la maison (** selon la sociologue Christine Castellain Meunier – voir l’article ici).

Les femmes s’infligent une quête de perfection permanente.

Devant cela les hommes peinent à trouver leur place.

Exemple personnelLA SALLE DE BAIN 

Opération : Dézingage charge mentale

Mon mari et moi n’avons pas le curseur placé au même endroit pour dire qu’elle est propre.

Pour lui : Nettoyer le lavabo, la baignoire, la vitre de protection, l’étagère, laver par terre, ça veut dire c’est propre !

Pour elle : (moi donc !) : Tout ça MAIS en plus j’utilise une vieille brosse à dent pour nettoyer « les bouches » ou s’évacue l’eau.
Pareil pour les rainures en dessous de la vitre de protection. Nettoyer chaque bouteille (shampoing, gel douche, pot de soin…). Nettoyer en profondeur l’étagère.
Bref, pour moi il faut que ça brille de mille feux ! Que ce soit RUTILANT et qu’aucun microbe ou bactérie ne survive à l’opération !

Et bien vous savez quoi ?

Maintenant je lâche prise. Une fois sur deux c’est lui qui la nettoie, et parfois même deux fois d’affilée ! Je suis une dingue !!

Opération : Dézingage charge mentale

Alors oui ce n’est pas propre comme moi j’ai décidé que cela devait l’être, mais C’EST PAS GRAVE !

TANT PIS !

Après plusieurs années comme cela, je peux témoigner que c’est gérable et qu’au final, je suis gagnante.

Au début, j’avais du mal (je me cachais pour aller donner mon petit coup de brosse à dent…).

Pour répartir la charge mentale équitablement, il nous faut accepter que les choses soient faites différemment, même moins bien faites !

Si si, je vous assure. Ce n’est pas grave qu’il n’ait pas acheté la bonne marque de ceci ou cela, ou que les enfants soient couchés légèrement plus tard que d’habitude.

Sortez de la culpabilité permanente.

Vous serez plus légère  et votre conjoint sera valorisé.

Il prendra de plus en plus d’initiatives. Mais pour cela il faut l’encourager et pas le réprimander.

Ça vous plaît, vous, quand vous vous donnez du mal et qu’il y a une réflexion derrière ?

Non.

La communication

Opération : Dézingage charge mentale

Les hommes se cachent (et oui, c’est à votre tour messieurs J) derrière le fameux « fallait demander » (voir la BD d’Emma « Fallait demander »).

Alors, puisqu’on nous le propose si gentiment, et bien ne nous gênons pas.

Mais… et oui (hihi !) on va le faire de façon un peu plus maline…

Pour bien comprendre : hommes et femmes sont câblés différemment.

Quand vous Madame, vous lui demandez de sortir votre tasse préférée du lave-vaisselle, il entend (pas de susceptibilité mal placée SVP, lisez l’article jusqu’au bout au moins) :

TASSE + SORTIR + LAVE-VAISSELLE.

Non il n’a pas compris qu’au passage vous lui demandiez de vider le lave-vaisselle dans son intégralité (allez… avouez que vous êtes déçue qu’il ne l’ait pas fait…).

Mesdames, apprenez à demander (oui, c’est évident pour vous, mais pas pour lui !) de manière ponctuelle (ex : tu peux gérer les repas cette semaine ?) ou de manière plus globale (ex : je voudrais que tu t’impliques dans la gestion des courses).
Apprenez, transmettez.

Négociation

Opération : Dézingage charge mentale

Afin d’éviter toutes les incompréhensions des deux côtés, on va négocier. Il faut négocier en couple !

Régulièrement (allez les filles, on la veut la décharge mentale ou pas ?), on se pose ensemble pour redéfinir les rôles.

Chaque personne doit avoir son univers à gérer.

Pour les parents : toi tu gères les enfants le matin et moi le soir.

Pendant que tu fais à manger, je m’occupe du bain…

Faites de ce moment, un moment agréable. C’est le moment d’échanger, de conseiller et de dire aussi ce dont on a besoin.

Et… on montre qu’on voit les améliorations…

2. Désencombrer sa maison pour alléger sa charge mentale

Opération : Dézingage charge mentale

Maintenant qu’on a agi sur la partie immatérielle, tournons-nous vers notre foyer.

Pour alléger sa charge mentale, fini la pagaille et la désorganisation.

Avoir un espace de vie épuré et ordonné vous aidera à vous sentir plus léger(e).

Chaque objet possédé demande de l’attention. Plus on a et plus on doit ranger, chercher, déplacer, nettoyer.

L’accumulation crée du désordre. Le désordre augmente les tâches ménagères qui augmentent la charge mentale.

CQFD !

Pour gagner de l’espace chez soi et vivre dans un environnement propice au bien-être, il est primordial de se délester/décharger des objets qui encombrent la maison depuis des années.

La philosophie minimaliste n’est pas une vie triste sans objet.

Vous gardez et vous vous entourez du meilleur pour vous. Ce qui vous fait plaisir et qui vous est utile.
Gardez les bons serviteurs et virez les autres.
Oust, du balais les indésirables !

Outre le fait de vous alléger mentalement, cela aura bien d’autres avantages.

– Moins de corvées
– Amélioration de la qualité de l’air (voir l’article de la Case Robinson).
– Consommation contrôlée (et des Dollars en plus !).

Opter pour une consommation minimaliste, c’est consommer moins mais mieux.

Opération : Dézingage charge mentale

Vivre plus simplement fait gagner du temps et participe à la diminution de la charge mentale.

3. Communiquez, déchargez !

Opération : Dézingage charge mentale
Avez-vous remarqué la petite touche d’humour que j’ai intégrée dans les photos? Non? Regardez d’un peu plus près 😉

Vous l’aurez compris, finalement la clef c’est la communication.

Communiquer vous permettra de décharger.

« Ça ne se fera pas en un jour, mais un jour ça se fera ».

En même temps que  vous communiquez et transmettez vos connaissances, vous mettez en place des actions pour vider vos tiroirs des vieilleries et des inutiles.

Quinze minutes par jour à désencombrer peuvent vous changer la vie à la fin de la semaine.

Visualisez la situation :

  • Des tâches mieux réparties,
  • Votre maison plus épurée et plus légère,
  • Moins de stress et plus de bien-être.

Et si dans 6 mois, cela devenait une réalité ?

4. Adoptez la simplicité

Opération : Dézingage charge mentale

Réduire les tâches ménagères et les obligations diverses permet d’alléger la charge mentale.

Pour atteindre cet objectif, commencez dès maintenant à vous simplifier la vie en donnant ou jetant les objets dont vous ne vous servez plus depuis longtemps.

Notre temps sur terre est limité.

Ne gâchons pas notre vie inutilement. Conserver ces objets vous freine et vous empêche d’avancer.

Une chose est sûre. Si 100% des gagnants au loto ont tenté leur chance, 100% de ceux qui vivent avec moins (volontairement !) vivent mieux. Car même une petite erreur de casting dans vos vieilleries ne vous rendra pas plus malheureux.

En adoptant la simplicité volontaire, le minimalisme, peu importe son nom, vous choisissez une philosophie de vie positive. Votre temps est consacré à ce qui vous est le plus précieux (passion, famille, projet…).

Appliquer les principes du minimalisme c’est se donner une chance d’avoir une vie plus paisible.

Ayez conscience du temps qui passe et de ce qui VOUS est essentiel. Donnez-vous une chance.

Pour savoir comment procéder, découvrez ici mon article « Désencombrement : 5 choses à savoir quand on débute ».

En conclusion

La charge mentale est une conséquence de plusieurs facteurs (psychologique, culturel, communication, environnemental).

La bonne nouvelle est qu’il existe aussi plusieurs leviers que l’on peut actionner pour s’en sortir.

Le minimalisme (ou simplicité volontaire) est un puissant levier.

Opération dézingage charge mentale RÉUSSIE. Merci Kiki !

Opération : Dézingage charge mentale

Comme d’habitude, si vous avez aimé mon article, likez, commentez 🙏.

Merci de partager cet article avec vos proches pour les aider à se libérer de la charge mentale.

Mylène

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

7 commentaires

  • Audrey

    Coucou Mylène,

    Super article. Merci pour tes astuces qui permettent de se décharger mentalement.

    Je pense qu’elles aideront de nombreuses personnes à savoir comment déléguer à leur conjoint. Surtout de lâcher prise et de laisser l’autre prendre aussi ses responsabilités face aux tâches de la maison.

    A bientôt!

    A.

    • Mylène Legrand

      Bonjour Audrey,
      Merci pour tes encouragements. Oui, il faut se faire aider, communiquer et lâcher prise. Agir sur ce que l’on peut, c’est un premier pas. Soyons optimistes 🙂.
      A bientôt !

  • Mylène Legrand

    Hello Coralie,

    Merci pour ton retour d’expérience 🙂.
    Oui, parfois il faut savoir laisser passer ! Bravo, je suis contente de savoir que tu lâche prise, c’est bon signe.
    A quand la simplicité 😉?
    Très bonne soirée.

  • Coralie

    Tiens, justement je viens de faire tout un sketch, au moment du repas, sur la gourde de mon petit, que je lave le soir (et je met un post-it mental « il faut pas l’oublier »), que je remplis le matin (« faut pas qu’il l’oublie), mais que, lui, a oublié de boire toute-la-journée.
    « Et, oh, j’ai oublié de vous faire réchauffer les légumes »
     » mais maman, on a du saucisson, c’est les légumes »
    BREF, allez, pour une fois, je m’en fous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Marre de passer votre vie à ranger et nettoyer ? Recevez gratuitement mon guide 🙂

%d blogueurs aiment cette page :