Désencombrement

Vendre ses affaires sur Internet : 5 choses indispensables à savoir avant de commencer

Après avoir trié vos affaires, vous allez choisir si vous les vendez, donnez ou jetez.

Que vous souhaitiez les vendre pour donner une seconde vie (bravo, c’est bien pour la planète)  ou simplement pour récupérer de l’argent, voici une liste de choses à savoir pour ne pas perdre votre temps. Il serait dommage que vous n’arriviez pas à vendre par manque de d’information !

Afin d’optimiser cette tâche je vous propose non pas de passer par les vides-grenier traditionnels (ou brocantes) mais plutôt par les plateformes de vente en ligne.

Au lieu de vous rendre à un vide-grenier plusieurs semaines d’affilées avec tout le temps que cela va vous prendre, je trouve plus rentable et efficace sur le long terme d’utiliser le Net.

1.  Les articles à vendre :Illustration articles sortant d'un carton

Vendez des affaires utiles, tendance ou de collection

Vendre des articles démodés sera très difficile sauf s’ils sont des objets de collection ou utiles. Ainsi, même s’ils sont un peu démodés, vos vieux meubles pourront quand même faire des heureux chez les bricoleurs 🙂 

Afin de vendre au mieux, faites des recherches sur les sites pour voir ce qui se vend et à quel prix.

Optez pour des articles en bon état

C’est la base pour vendre ses affaires sur internet. Les articles doivent être propres et en très bon état. Cela paraît évident, pourtant, je vois beaucoup d’annonces avec des affaires qui n’ont pas été nettoyées. Parfois on lit même dans le descriptif « sera nettoyé avant expédition ». Si vous savez qu’il faut le faire dans ce cas pourquoi ne pas l’avoir nettoyé pour la photo ? Un objet sale vous donne-t-il  envie de l’acheter ?  Non…

Les vêtements tachés et les affaires abîmées sont à éviter. Si votre article présente un défaut qui n’est selon vous pas gênant ou peut être facilement réparé, mentionnez-le dans l’article et montrez-le en photo.

Quoi vendre et sur quelle plateforme ?

Si vous souhaitez vendre au plus vite je vous conseille de ne pas vous limiter à un seul site. Chaque plateforme a ses spécificités et son public.

  • Le Bon Coin: meubles, déco, livres, électroménagers, articles de sport, vêtements en lots,
  • Ebay: objets de collection,
  • Momox et Gibert : livres, cd, dvd rachetés par le site.

Pour les vêtements il y a plusieurs catégories de plateformes :

  • Vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux tels Instagram ou Facebook si vous avez un réseau susceptible d’être intéressé (proches, communauté de blog etc).

Personnellement, j’évite les plateformes qui prennent une commission (Ebay, Vestiaire Collective, Vide-Dressing). Je n’ai encore jamais utilisé Prêt-à-changer car ce site ne reprend pas la plupart des marques que je vends.

Mes préférés : Le Bon Coin et Vinted.

Prenez des belles photos et mettez en valeur vos affaires

Oui, c’est de l’occasion, oui, c’est de la vente entre particuliers, mais les vêtements en vrac ou un bureau chargé… Ça ne fait pas rêver !

Exemple de mauvaises photos :

un bureau en désordre et un tas de vêtement en vra

Les photos sont là pour rassurer les acheteurs et pour leur donner envie :

Faites place nette pour la photo : montrez votre article dans un environnement clair et dégagé, sur un fond neutre, ajoutez un petit élément de déco. N’hésitez pas à faire une mise en scène s’il s’agit d’une grosse pièce (meuble par exemple).

Prenez des photos des détails : sur les matières, les finitions, la couleur, les logos, les étiquettes…

Bannissez les photos floues ou dénaturées par le flash. Oubliez également les photos trouvées sur les sites de vente en ligne : l’acheteur veut voir l’état de VOTRE article, pas une photo issue d’un catalogue.

une coiffeuse épurée et des vêtements sur cintres

Soignez le texte de votre annonce

Ayez un titre accrocheur et donnez des précisions qui seront utiles aux acheteurs timides ou pressés qui n’enverront pas forcément de mail pour demander des informations.

Mettez-vous à la place de l’acheteur : qu’aimeriez-vous savoir si vous achetiez cet article ? Les dimensions d’un meuble, l’état d’usure, la taille d’un vêtement, la hauteur d’un talon…

Astuce : N’hésitez pas à chercher votre article dans Google car en tombant sur un site marchand qui vend cet article, vous n’aurez plus qu’à recopier les infos.

Indiquez une ville connue comme localisation

Ce conseil s’adresse surtout aux personnes qui comme moi, habitent un petit village qui n’évoque rien à la plupart des gens. Sur Leboncoin, je mets la petite ville située à 10 km et je précise mon adresse une fois la vente conclue.

2. Le prix

Fixez un prix juste

Afin de vendre au mieux, faites des recherches sur les sites pour voir ce qui se vend et à quel prix. Pour vous positionner au prix du marché, rien de plus simple qu’une requête sur Leboncoin, en choisissant “France entière”.

Adaptez l’offre à l’état ou à l’ancienneté de votre objet. La valeur d’une voiture peut être affinée gratuitement sur La Centrale ou L’Argus. Pour les vêtements, sur Vinted, vous pouvez voir les articles similaires au votre (marque, taille, état) et vous montre les prix proposés par les autres vendeurs.

Votre prix doit être ni trop haut, car vous aurez peu de chance de le vendre, ni trop bas, cela sèmera le doute chez l’acheteur (contrefaçon, qualité…).

Gardez une marge pour la négociation. Par exemple si vous voulez vendre à 20 €, fixez le prix à 23-25 € et proposez à vos acheteurs un rabais à 20€.

Faites des lots

Certains articles sont bien plus faciles à vendre en lot. C’est le cas des vêtements pour enfant (surtout quand ils sont petits) et les livres d’une même collection ou d’un même thème.

Bien évidemment le prix du lot doit être avantageux. Vous vendez à prix cassé mais l’acheteur rentabilise son déplacement et vous, vous débarrassez plus vite d’un bien dont vous ne vous servez plus. Youpi 🙂.

Acceptez les négociations

Il est tellement facile de trouver du neuf pas cher sur le Net (pour n’en citer qu’un : Amaz*n), qu’il est important de savoir rester concurrentiel.

Parfois il vaut mieux vendre en-dessous du prix que l’on s’était fixé plutôt que ne pas vendre du tout (n’oubliez pas que vous souhaitez désencombrer votre intérieur).

Souvenez-vous que c’est de l’occasion. L’acheteur prend un risque : il ne voit pas l’objet avant de l’acheter ou alors il doit se déplacer, il n’a pas de garantie sauf si l’objet est neuf avec ticket…

3. La relation avec les acheteurs

deux femmes faisant des affaires

Répondez rapidement aux messages

Pour comprendre l’importance de répondre rapidement aux messages voici quelques données :

Rien que sur Leboncoin, il y a 800 000 nouvelles petites annonces qui sont mises en ligne chaque jour (source : Ouest-France).

Donc autant dire que quand vous recevez des messages d’acheteurs potentiels, il est préférable d’être réactif si vous voulez vendre vos affaires rapidement. Essayez autant que possible de répondre dans la journée aux messages que vous recevez. Autrement votre acheteur continuera ses recherches au risque de trouver son bonheur avant-même que vous ne lui ayez répondu !

Plus vous attendez pour répondre aux questions ou à une demande de disponibilité, plus vous risquez de voir la vente s’envoler.

Si vous avez un smartphone, installez les applications des plateformes (VintedLe Bon CoinEbay), vous recevrez une notification instantanément.

Proposez l’expédition voire la livraison

Bien sûr cela demande une organisation et une logistique supplémentaire mais c’est LA solution pour multiplier vos chances de vendre. Si cette solution vous paraît trop contraignante, fixez un montant minimum à partir duquel vous trouvez rentable de proposer l’expédition.

Si vous vendez des meubles et que vous avez la chance d’avoir un véhicule permettant de les transporter, proposez la livraison, moyennant un coût supplémentaire. Vous ferez ainsi la différence 🙂.

Une de mes solutions préférées pour réduire les frais d’envoi et bénéficier d’une amplitude horaire plus large que la poste, est de faire appel à Mondial Relay (attention vous aurez besoin d’une imprimante).

Vous pouvez aussi trouver un point de RDV à mi-chemin pour arranger votre acheteur si vous avez un trajet à faire dans sa direction.

Dans tous les cas, attendez toujours d’avoir le montant transféré sur votre compte avant d’envoyer votre article.

4.  La stratégie gagnante

une tasse avec inscrit 80 / 20

Mettez en ligne régulièrement

Comme vous le savez, je suis une adepte, de la méthode des petits pas. Si vous avez beaucoup d’articles à vendre, petit à petit, pour ne pas vous décourager.

Pour être le plus efficace possible, commencez par ce qui peut se vendre en fonction de la saison actuelle. Par exemple, mettez votre barbecue aux premières chaleurs et attendez la fin de l’année pour les vêtements de ski et les manteaux.

Bon à savoir : avec un site comme Vinted, c’est la fréquence de mise en ligne qui fait remonter vos articles dans les résultats. Vous gagnerez ainsi en visibilité !

Relancez vos potentiels acheteurs

Parfois l’acheteur a contacté plusieurs vendeurs et n’a pas encore pris sa décision. Ou bien il a pu passer à côté de votre message. J’ai pu conclure une vente grâce à une relance car la personne n’avait pas vu la notification Vinted.

Soyez patient-e

Ne vous attendez pas à recevoir des offres immédiatement après avoir mis vos annonces en ligne. Renouvelez-les lorsqu’elles seront expirées, changez éventuellement les photos et baissez le prix.

5.  Evitez les arnaques

Il y a de nombreuses arnaques sur les sites de petites annonces gratuites. Les escrocs ciblent aussi bien les acheteurs que les vendeurs.

Un français approximatif, de nombreuses fautes d’orthographe, une personne qui vous raconte sa vie ou une personne qui vous demande de lui envoyer l’objet avant de vous payer sont autant de signaux parmi d’autres qui doivent vous alerter.

N’envoyez jamais le produit sans avoir préalablement reçu l’argent ! Personnellement, je privilégie toujours la remise en mains propres dans un lieu public et je demande aussi un paiement en espèces.

Pour éviter les chèques, sans provision, falsifiés ou volés, mieux vaut attendre la confirmation de l’encaissement de votre banque avant d’envoyer l’objet.

Attention aux virements bancaires émis depuis l’étranger puis annulés. À l’international, un mandat peut être annulé après son émission (sous certaines conditions), d’où le risque d’envoyer votre objet alors que le paiement n’aura été que temporaire. La meilleure solution reste encore de refuser ce mode de paiement !

Fuyez également le paiement par mandat cash, via La Poste ou Western Union, une source d’arnaque fréquente.

En conclusion :

Vendre ses affaires sur internet peut être long, surtout quand on désencombre l’intégralité de sa maison. Il faut parfois plusieurs mois pour qu’un article trouve preneur. Mais cela vaut le coup.

Contrairement à un vide-grenier traditionnel, ou vous devez vous déplacer et remballer le soir avec vos invendus ; La vente en ligne permet de le laisser à la vente même quand vous dormez 🙂.  Une fois que vous avez mis votre article en ligne, vous n’avez plus qu’à patienter.

Ce genre d’action s’inscrit complètement dans la logique de l’Effet cumulé dont je vous avais parlé dans mon dernier article.

Alors, ne vous découragez pas tout de suite.

Dites-moi en commentaires si vous avez d’autres conseils pour vendre ses affaires sur Internet.

Merci de partager cet article avec vos proches pour les aider à vendre facilement des objets sur le Web!

Mylène 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

8 commentaires

  • Royal CBD

    I have been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours.
    It is pretty worth enough for me. In my opinion,
    if all web owners and bloggers made good content as you
    did, the internet will be much more useful than ever before.

    my website: Royal CBD

  • Charlène

    Bonjour Mylène,
    merci pour tes astuces, notamment pour la fréquence de mise en ligne sur Vinted. Je me suis découragée depuis longtemps, je vais peut être réessayer.
    Pour ma part, j’achète principalement de l’occasion. Comme j’achète déjà pas cher, je préfère souvent donner les affaires dont je veux me débarrasser à une association plutôt que de passer du temps à les vendre pour quelques euros.
    Dans tout les cas, je suis d’accord avec toi sur la nécessité de désencombrer !

    • Mylène Legrand

      Bonjour Charlène,
      Merci pour ton retour. Je suis d’accord avec toi. Parfois pour quelques euros cela ne vaut pas forcément la peine de vendre ses affaires. Cela peut prendre du temps et si l’on souhaite désencombrer rapidement et que l’on a pas d’endroit de “stockage temporaire” il vaut mieux donner à des associations.
      Très bonne journée à toi.

    • Mylène Legrand

      Bonjour Coralie,
      Comme le disent les gens de la région : “Avec plaisir”.
      C’est vrai qu’on aime bien savoir on l’on met les pieds!
      je suis heureuse que cela puisse te servir.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :